En effet, la folie de Dieu est plus sage que les hommes et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

For the foolishness of God is wiser than men, and the weakness of God is stronger than men.

1 Cor 1.25

Pourquoi ce blog ?

Il n’y a aucune autre solution pour nos problèmes sauf l’Évangile - la bonne nouvelle de Jésus Christ, sa mort, sa résurrection et le pardon des péchés en son nom. Il est lui-même la vérité, et le but de Folie de Dieu est de proclamer et de défendre cette vérité pour que la lumière vainque les ténèbres de notre monde.

Why this blog?

There is no other solution for the problems we face other than the Gospel - the good news of Jesus Christ, his death, his resurrection, and the forgiveness of sins in his name. He himself is the truth, and the goal of Folie de Dieu (Foolishness of God) is to proclaim and defend this truth so that the light will penetrate the darkness of our world.

Pourquoi s’abonner ?

L’apologétique (la défense de la foi) n’est pas que pour les spécialistes. L’instruction de Pierre d’être « toujours prêts à défendre l’espérance qui est en vous » (1 Pi 3.15) est adressé à tous les chrétiens. Folie de Dieu offre un article par semaine pour vous aider à pousser votre réflection et votre compréhension de la vision du monde biblique pour que vous soyez prêts à partager votre espérance d’une façon convaincante quand le Seigneur vous donne l’opportunité.

Why subscribe?

Apologetics (the defense of the faith) isn’t just for experts. Peter’s instruction to “always be prepared to make a defense to anyone who asks you for a reason for the hope that is in you” (1 Pet 3:15) is addressed to all christians. Folie de Dieu publishes about one article weekly to help push your reflection and your understanding of the biblical worldview so that you will be ready to share your hope in a convincing way when the Lord gives you the opportunity.

Soli Deo Gloria


People

Rick Conrad
Ancien sous-marinier et programmeur missionnaire, je suis actuellement étudiant en théologie à la Faculté Jean Calvin.